Comment tirer le meilleur parti de Powerpoint


Powerpoint est la base de travail pour des présentations réussies. Encore faut-il en maitriser la technique. Pour cela, je vous laisse découvrir cette première vidéo qui vous expose les basiques.

Mais, nous ne méprenons pas, Une présentation Powerpoint( doit être un support et pas la source principale d’information.
Sans quoi, vos prestations ressembleront à un cours de lecture collective dans un silence de cathédrale. Ce n’est pas ce nous cherchons.
Une présentation doit captiver votre auditoire.
Vous devez donc simplifier au maximum les messages sur chaque slide: une idée par slide, c’est l’idéal.
Le reste du show, c’est vous qui allez le mener en utilisant les méthodes de communication orale que nous avons déjà abordées dans ce
billet ou encore ici.

Comment s’y prendre?
Il n’y a pas de secret:
Entrainez-vous,testez-vous, chronométrez-vous.

1) L’entrainement est primordial. Vous devez maitriser le logiciel avant de pouvoir prétendre à réaliser des présentations parfaites. Commencez par conséquent avec des sujets simples et testez les polices de caractère ainsi que leur taille.

2) Faites un storyboard: scénarisez votre intervention à l’image d’un metteur en scène. Faites un plan dans la logique de votre argumentaire. Profitez de cette préparation pour penser aux images que vous pourrez glisser à tel ou tel endroit. C’est le point 3.

3) une image vaut mille mots: Ces images doivent rester symboliques. Elles sont là pour s’imprimer dans le cerveau de vos auditeurs. Ainsi, un challenge peut être représenté par une coupe en or (nous visons la victoire!).
Rappelez-vous qu’un clipart choisi judicieusement vous fera économiser de nombreuses lignes de texte.
Usez également de graphs en barre avec des dégradés au lieu de tableaux bicolores remplis de chiffres. Trop complexes à déchiffrer! Attention à la confusion!

4) Les effets: apprenez à vous en servir en synchronisation avec votre discours. Un clic de souris et une phrase clé apparait à l’écran. Un autre clic et une photo éclate aux yeux de tous avec un effet de scoop journalistique. C’est vivant, étonnant et donc captivant. Les effets sont tout de même à utiliser avec parcimonie. Trop de mouvements sur un slide et l’hébétude guète.

5) La musique: j’ai récemment dû faire une présentation pour une chaine de restaurants Zen. J’ai donc adapté mon design (bambou, lac, cascade) et surtout agrémenté ma présentation d’une musique paisible. Cela crée une ambiance propice à l’évasion. Attention simplement que la musique ne couvre pas votre voix ni qu’elle soit trop rythmée.

6) Testez votre présentation:
Votre compagne ne connait absolument pas votre travail, un ami est dans un tout autre domaine d’activité? présentez-leur votre oeuvre. Et demandez-leur ce qu’ils ont retenu.
C’est imparable. De plus, au moment où vous déroulerez votre argumentaire, vous ajusterez les détails et vous chronometrerez le tout. Le timing est à tenir!

Les trucs et astuces:
Une réserve d’icônes et de symboles: j’ai collé une quantité de cliparts sur une présentation que j’ai nommée « boite-à-visuels ». J’y pioche les icones qui ont fait leur preuve ou qui s’inscrivent dans un design particulier. Une idée, un thème pour un clipart. Exemple: lorsqu’il est question d’analyses, un clipart représentant une loupe fait son apparition. Ces visuels représentent des points de repère pour vous et pour votre auditoire.
des logiciels pratiques:
J’utilise personnellement Snag it pour faire des copies écran parfaites. C’est un logiciel payant mais vous avez des équivalents gratuits (capturino par exemple). L’avantage est qu’en plus des copies-écran vous pouvez faire un film.
Vous trouverez un tutoriel (en anglais) à la fin de ce billet.

Filmez-vous: filmez-vous pour synchroniser parfaitement votre gestuelle et pour poser votre voix.
Vos intonations font partie du spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *