Jack Welch, leçon No 14 : « Modifiez vos plans »



Résumé :
Jack Welch aimait cette citation du général Clausewitz :
 » Nul ne saurait réduire la stratégie à une formule. Un plan trop détaillé ne peut manquer d’échouer, tant sont nombreuses les frictions que rencontre sa mise en exécution. »
C’est ainsi qu’il pratiqua une politique de changement en s’appuyant sur les points forts de l’entreprise mais sans prévoir à l’avance tous les détails de sa stratégie.
Cette politique du changement, inculquée à ses collaborateurs, lui permettait de saisir toutes les nouvelles opportunités au fur et à mesure de leur déclenchement. C’est la définition d’une entreprise « agile » par opposition à un immobilisme borné.
Jack Welch fixait les très grandes lignes autour des meilleures idées et avisait progressivement en changeant ses plans.
Méthode :

  • Ne faites pas de plans trop longtemps à l’avance :

Il n’est pas interdit de se projeter mais il faut garder toute la flexibilité possible. Restez ouvert.

  • Imaginez des options et des plans de substitution :

Préparez plusieurs scénarios pour ne jamais rester dans une impasse.

  • Attendez-vous à l’improbable :

Il peut se passer n’importe quoi. Etes-vous prêt à réagir ?

Mon avis :


Soyez agile et ouvert. Espérez le meilleur (et agissez pour l’obtenir) mais préparez-vous au pire.
Beaucoup de managers considèrent qu’il n’y a qu’une issue possible pour la réussite d’un projet. C’est une vision limitée et limitante. Devenez expert dans l’art de retomber sur vos pattes quelle que soit la situation. Restez souple et trouvez des solutions qui pourraient passer pour absurdes mais qui s’avèreront payantes.
Je rajouterais : Réfléchissez vite.

Ce conseil est valable à la fois pour la gestion de votre carrière et la bonne marche de vos projets.

Retrouvez tous les conseils de Jack Welch ici. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *