Les 5 lois pour maitriser votre temps et être plus efficace

Les 5 lois que je vous présente aujourd’hui vous permettront d’en faire plus en moins de temps. De quoi enfin profiter de la vie tout en restant efficace !

A utiliser au bureau comme à la maison. Devenez le maître du temps !

1) La loi de Murphy : quand le pire des scénario se déclenche…

Cette loi est vulgairement appelée « loi de l’emmerdement maximum ».

Définition : la pire des choses qui pourraient arriver se produira.

C’est la tâche sur le chemisier juste avant de partir au boulot, les pièces d’identité oubliées avant de se présenter au guichet de l’aéroport, l’embouteillage énorme le jour d’un entretien d’embauche…bref, tous les imprévus qui remettent en cause tout votre emploi du temps !

La parade :

Afin de contourner la loi de Murphy, anticipez !

J’ai l’habitude de faire une liste des évènements qui pourraient se produire et de prévoir systématiquement des plans B. Ainsi, je ne suis jamais pris au dépourvu.

Une deuxième solution de contournement consiste à prévoir une marge sur vos rendez-vous. Surtout s’ils ont lieu à l’autre bout de la ville, de la France ou du Monde.

 

2) La loi de Parkinson : le temps s’étire, s’étire…

Définition : Toute tâche s’étire jusqu’à occuper le temps qu’on lui alloue.

Cette loi est essentielle. Si vous prévoyez de terminer une tâche en 1 heure, vous vous arrangerez pour la terminer en 1 heure. Si vous aviez choisi 30 minutes, vous auriez aussi fini cette tâche en 30 minutes…

En bref, le travail est extensible. Au plus on lui accorde du temps, au plus il l’occupera. Et ceci est valable aussi si on s’y met à plusieurs : si deux personnes parviennent à terminer une tâche en une heure et que vous ajoutez une troisième personne, la tâche se terminera quand même en une heure !

 

La parade : fixez un temps limité pour chaque tâche que vous devez faire. Choisissez d’abord un temps très limité afin de vous motiver à oeuvrer vite. Si vous parvenez à venir à bout de votre tâche, prévoyez moins de temps la prochaine fois.

 

Steve Jobs, qui était réputé pour assez mal traiter ses collaborateurs, leur fixait des délais de réalisation incroyables (et presque inhumains). Ils parvenaient pourtant à rendre leurs copies dans les temps.

 

Cette loi de Parkinson est importante pour la Réussite (oui j’ai mis un grand R).

Si vous ne vous fixez pas de limite dans le temps, vous ferez comme si vous aviez jusqu’à la fin de votre vie pour y parvenir.

 

3) La loi de Pareto : 80% des effets sont produits par 20% des causes

Définition : 20% de ce que nous faisons produit 80% des effets dans notre vie.

La parade : Le jeu est donc de déterminer quels sont ces 20% et de supprimer toutes les tâches qui ne sont pas productives.

Vous allez gagner un temps fou et économiser beaucoup d’énergie !

 

4) Loi d’Illich : quand l’acharnement ne sert à rien…

Définition : Il existe un seuil au delà duquel tous vos efforts ne donneront plus aucun résultat.

La parade : pour maintenir votre efficacité au top, levez-vous et marchez toutes les 45 minutes de travail.

Notez aussi que prendre son repas devant un écran freine la créativité et augmente le stress (voir cet article).

 

5) La loi de Kotter : la joie des petites victoires.

Définition : mieux vaut venir à bout de petits objectifs pour rester motiver et avancer.

La parade : il ne sert à rien de vous attaquer à une montagne… de dossiers. Rien que sa vue vous démotivera !

Pour rester motivé et venir à bout d’objectifs ambitieux, commencez par décomposer cet énorme objectif en objectifs inoffensifs.

Et surtout, n’oubliez pas de fêter chaque victoire !

 

Source : wikipedia et l’entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *