Anti-règle de conduite du manager

CRM MANAGER, CRM MANAGEMENT, SCRM, Social customer relationship managment, customer relationship managment, hayley vallejo, [www.hayley-vallejo.com]


Vous ne souhaitez pas avoir d’avenir en tant que manager ?

Le management vous pèse et vous ne comprenez pas à quoi ça peut servir ?

Vous vous demandez ce que peut bien signifier « collègue », « travailler ensemble » et « avancer » ?

Ne cherchez plus, je vous livre les anti-règles de conduite pour que vous échouiez dans votre mission de management…

1. Aboyez après vos collaborateurs, il faut les remuer et ne pas les laisser croire que vous pouvez être sympathique ou même vous comporter en être humain.

2. Donnez des ordres, annulez tout, repartez dans un contrordre, rendez-les fous, tout cela finira en guerre civile.

3. Erigez la méfiance en valeur cardinale de votre ère managériale. La paranoïa des collaborateurs fera le reste du travail de destruction…

4. Edictez des règles de vie dans votre service et faites joyeusement le contraire. C’est très drôle de déstabiliser les personnes !

5. Sapez le moral des troupes en ne montant en épingle que ce qui ne fonctionne pas. Cerise sur le gâteau, diffusez un bulletin des mauvaises nouvelles.

6. Vous êtes Dieu, vous êtes le chef, ce ne sont que des mécréants tout juste bon à vous écouter la langue pendante et à vous servir. Gloire à Despote 1er !

7. Brouillez les cartes. Mettez collaborateur A dans la confidence : B est un crétin incompétent. Prenez Collaborateur B, dites-lui que C est inefficace et un vrai imbécile… etc etc…

8. Instaurez des tribunaux publics. Collaborateur D est en dessous de tout. Clouez-le au pilori devant l’assemblée réunie !

9. Tiens, collaborateur Z est l’auteur d’une réussite flamboyante ? Que nenni !!! C’est vous le seul héros, c’est à vous qu’on doit tout ! Mettez-vous de profil pour qu’on puisse mieux graver une médaille à votre effigie…

10. En tant qu’Empereur du service, vous êtes dans le secret des Dieux (d’ailleurs vous en êtes un vous-même). Il est hors de question de diffuser des informations pouvant aider vos collaborateurs à travailler et à progresser dans leur mission. Plèbe ils sont, plèbe ils resteront…

Si vous suivez ces conseils à la lettre, il y a fort à parier que vous ne ferez pas long feu dans la peau d’un manager…


Attention, vos collaborateurs risquent de vous la faire… la peau…


Par Sandrine Virbel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *