Lecture : « Ne me dites plus jamais bon courage » de Philippe Bloch


« Ne me dites plus jamais bon courage » de Philippe Bloch est LE livre anti_déprime de cette fin d’année.
Le contexte est morose ? Le chômage explose ? Les riches sont encore plus riches qu’avant ? Le travail devient de plus en plus précaire ? Et que dire de ces étrangers qui débarquent en France pour profiter de l’infrastructure de l’Etat providence au détriment des français ?
Si vous en êtes là de votre réflexion sur le présent et l’avenir…ouvrez cet ouvrage qui va vous aider à voir le verre à moitié plein. Cela vous coûtera autant d’énergie que de le voir à moitié vide, je vous rassure.
Commençons par modifier notre langage. Car après tout, l’optimisme est question de volonté puisque l’homme est négatif par essence.
Philippe Bloch est une sorte de gourou pour moi (ainsi que pour nombre d’entrepreneurs). Il co-anime l’émission « L’entreprise » sur BFM Business tous les dimanches depuis des années. La philosophie de ce rendez-vous hebdomadaire est évidente : « Entreprendre et croire en l’avenir ».
On retrouve cet esprit conquérant et profondément positif dans chaque ligne de « Ne me dites plus jamais bon courage ! ».
Oui, l’esprit d’entrepreneuriat est la clé du bonheur. Parce que c’est lui qui vous donnera l’énergie d’accomplir ce que vous voulez vraiment, en oubliant les critiques motivées par la jalousie et le manque de courage.
Alors, quels sont nos tics de langage ? Ceux qui révèlent notre immobilisme, notre étroitesse de réflexion et d’action ?
Il y en a 12, révélateur d’une société obscure qui pourrait autant être rose ou briller de mille feux.
« Bon Courage ! » qui a donné le titre de ce « Lexique anti-déprime à usage immédiat des français ».
Qui n’a pas proféré cette phrase chargée de sous-entendus ? Car on peut effectivement s’attendre à de nombreusespéripéties n’est-ce pas ? Un pépin avec un client, une réprimande d’un chef, un PC qui tombe en panne juste avant une présentation importante ?
Oui, mais si tout cela n’arrivait pas ? Si au contraire, tout fonctionnait au poil, que vous ayez d’agréables surprises ?
Voilà, alors, commencez par souhaitez « Amuse-toi bien » plutôt que « Bon courage » avec un sourire éclatant. Parce que la journée va être magnifique. Elle EST magnifique.
Et c’est ainsi avec 11 autres façons de s’exprimer qui n’augurent que des embûches et non le plaisir de respirer et vivre.
Pourquoi cet ouvrage est-il réussi ?
Philippe Bloch a de l’expérience, une solide expérience. Il a mené a bien des projets d’envergure et continue à influencer la sphère des créateurs d’entreprises, ceux-là même qui permettent d’envisager le meilleur. Parce qu’être spectateur grisâtre sur le côté de la route ne sert pas à grand chose. Enfourchez la bicyclette, la moto ou un avion à réaction (!) pour construire demain.
Et surtout, surtout, amusez-vous.

« Ne me dites plus jamais bon courage » vous redonnera l’énergie d’agir en pointant ce que tous acceptent par mouvement de foules. La foule a tort. Distinguez-vous et fabriquez votre bulle de bien-être et d’action.
Comme l’évoque à merveille l’une des citations du livre :  » L’histoire me sera favorable car j’ai l’intention de l’écrire ». Winston Churchill.

« Ne me dites plus jamais bon courage ! » est disponible ici au format papier. (9,50€)
Et ici au format ebook. (7,99€)

A dévorer et à offrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *